Entre_2_rideaux_2006Le_pr_tre_2006La tâche de Philippe Lemoine était de gérer la mise en scène entre les pasages visuels (près de 15 minutes) et les textes du spectacle ainsi que les passages adressés directement au public.

Les gags visuels et la gestuelle de Jean-Marie Daubenton sont au centre de la direction artistique. Dès le début du spectacle, le public est plongé dans l’univers clownesque du personnage sans même parler. Nous sommes à mi-chemin entre Tati et Jim Carey !

La mise en situation se met au service du texte, tels que les passages où Benoît se prend pour James Bond, ou encore quand il revoit le prêtre de son enfance. De même, l’histoire finit en apothéose : L’idée était de finir par un concept de sketch percutant servi par un texte efficace, dans l’esprit du film " Y a-t-il un pilote dans l’avion ? "

Enfin, la difficulté est de traiter de manière décalée la religion et le chômage sans donner de leçon. Arrête Ton Cirque est à la frontière de tous les genres, c’est ce qui fait l’originalité de ce spectacle.